• " Un effacement " ( 138 )

    Il aura fallu trois ans pour que la distribution des parts d’héritage laissé par mon père soit effectuée, entre ma soeur, mon frère et moi.
    Une perte de temps due à l’incompétence ou au calcul des uns, à l’inertie et à la mauvaise volonté des autres.
    C’est moi qui ait fait en sorte que tout accélère, forçant l’étude du notaire au dialogue et menaçant mon frère, qui entravait volontairement la bonne marche des choses( fuyant et pratiquant l’immobilisme, puis la chicanerie ), afin que l’on puisse enfin conclure.
    De ce côté-là on peut parler, pour ma part, d’une sorte de réussite.
    Mais la médiocrité de tout cela me laisse un goût amer.


     " Un effacement " (  138 )

    « " Un effacement " ( 137 ) " Un effacement " ( 139 ) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :