• " Un effacement " ( 149 )

    J'ai repensé plusieurs fois à cela : elles ne m'appellent plus " papa ", elles ne m'appelleront plus " papa ".
    Cela me tourne parfois en rond dans l'esprit, chaque fois que j'entends une fillette, ou une jeune fille, ou une femme, appeler son père " papa ".
    Je me dis : " Quelle honte pour moi de ne plus être appelé comme cela ... "
    Cela me manque évidemment, d'où parfois une grosse crise de cafard.
    Ma fille cadette a l'intention de faire appel de la décision juridique qui confie mes petits enfants à la domiciliation du père.
    Elle va prendre l'avocate de sa soeur, de ma fille aînée, donc, l'avocate qui avait fait obtenir du juge que mon ex ne puisse pas rencontrer nos petits enfants.

    Souvent je me dis que j'aurai été forcé d'évoluer dans un environnement de fous.

    " Un effacement " (  149  )

    « " Un effacement " ( 148 )" Un effacement " ( 150 ) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :