• " Un effacement " ( 154 )

    Ma fille cadette qui est venue voir ses enfants chez moi.
    Le juge des affaires familiales a décidé la résidence principale des enfants chez son ex mari ( mon ex gendre ), celui qui nous les a confiés quelques jours pour les vacances.
    Ma fille cadette va de moins en moins bien avec son esprit, ce qui me met en chagrin secret.
    Elle a dit par exemple : " Tu nous a piétiné la gueule pendant trente ans ".
    Ce qui est une folie.

    Cinq minutes après elle va être aimable, parler gentiment de choses anodines.

    Puis elle redevient féroce cruelle méchante.

    Elle est de plus en plus malade.

     " Un effacement " ( 154 )

    « " Un effacement " ( 153 )" Un effacement " ( 155 ) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :