• " Un effacement " ( 164 )

    Il est bien dommage que ma fille cadette soit aussi glaciale, aussi peu communicative et aussi dénuée de marques d'affection envers moi.
    La maladie lui a tué tout cela.
    Je crains pour son avenir.

    " Un effacement " (  164  )

    « " Un effacement " ( 163 )" Un effacement " ( 165 ) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :