• " Un effacement " ( 180 )

    Ce qui me dérange, c'est que le phénomène qui consiste à ce que j'oublie les prénoms de mes filles ( ça me fait tout drôle désormais de dire " mes " filles ), se reproduit de plus en plus souvent.
    Et doucement aussi : parfois j'oublie que j'ai été un père, que j'ai joué ce rôle, ça fait comme un mort qu'on oublie peu à peu au fil des années.
    Un deuil de paternance. Elles font mourir une partie de ma vie qui aurait été importante.
    Elles en font du rien.

    " Un effacement " ( 180  )

    « " Un effacement " ( 179 )" Un effacement " ( 181 ) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :