• " Un effacement " ( 206 )

    Ces histoires de brouilles, de commérages, d'empêchements de relations d'enfants, ces histoires où l'on m'accuse de ceci, où l'on vient essayer de me calomnier derrière mon dos auprès de ma femme, ces histoires sont tellement vulgaires qu'elles me donnent la nausée.
    J'avais tout fait pour sortir de ces stupides anecdotes brutales comme me les faisaient vivre mes parents, ma famille d'origine, puis ma première épouse, voilà que je suis contraint de retomber dedans.
    Quant à ma femme, elle a du mal à communiquer avec moi dès lors que le sujet est délicat, car elle a des réactions épidermiques, elle obéït à ses sentiments plus qu'à la raison, je ne parviens pas à me faire comprendre d'elle, elle pratique une sorte de suffisance narcissique où elle ramène tout à elle, je trouve qu'elle manque de la lucidité, de l'efficacité et de l'élégance qu'il faudrait pouvoir conserver au travers de toute ces merdes évènementielles.
    Sans être du parti de ceux qui nous font chier, elle ne s'en détache pas, elle en a des caractéristiques d'hystérie. J'essaie de le lui faire comprendre mais cela dépasse son entendement, on dirait qu'elle a atteint ses limites de prise de conscience de ce qui se passe et de ce qu'il faudrait faire.
    Pour ma part il faut que j'essaie de garder la tête froide et ne pas me laisser impressionner par tout ça. C'est du gâchis mais il faudra que seuls ceux qui composent avec soient souillés.
    Je veux quitter tout ça proprement.
    " Un effacement " (  206 )

    « " Un effacement " ( 205 )" Un effacement " ( 207 ) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :