• " Un effacement " ( 211 )

    Bonjour,ce mail pour vous remercier de votre écoute éclairante lors de notre rencontre jeudi 5 dernier.
    J'ai envoyé, suivant votre conseil, une demande de rendez-vous à l'Association M, je pense qu'ils me répondront courant de la semaine prochaine.
    Afin de pouvoir éventuellement vous contacter par la suite si l'affaire ne s'arrange pas, je vous communique nos intentions.
    Si la médiation est acceptée par les parents de L, il se pourrait qu'un accord émerge et donc je ne vous solliciterai pas pour une suite éventuelle mais vous le ferai savoir pour conclure.
    Si la méditation échoue ou si les parents de L n'y accèdent même pas ( ce qui est tout à fait probable ), je serai seul, même si ma femme me soutiendra, à poursuivre l'action qui consistera à obtenir pour L un droit de visite et d'hébergement avec nous.
    Pour des raisons personnelles, tenant à son enfance douloureuse, ma femme est complètement inhibée pour ce qui est des affrontements, même si elle en souffre. On peut appeler cela un " blocage ". C'était déjà un gros effort de sa part que de venir dans un cabinet d'avocate.
    C'est la raison pour laquelle je voulais savoir si une action qui aura un aspect individuel de ma part ( mais dont les conséquences, en cas de réussite, pourront profiter à ma femme, la grand mère paternelle de L ), pourra être commencée avec votre soutien, en cas d'échec de médiation ?

    Cordialement...
    " Un effacement " (  211  )

    « " Un effacement " ( 210 )" Un effacement " ( 212 ) »

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :